RSS
RSS



 

Ven 1 Sep 2017 - 18:34
Byron Fuller
Citoyens
avatar
Messages : 26
Dolls : 30
Mon age : 2ans
Date d'inscription : 01/09/2017

BYRON FULLER
featuring François Arnaud





Informations Générales
Hey coucou, je m'appelle Byron. Tu ne me connais pas encore, mais je suis sûr qu'on se croisera rapidement tous les deux. Alors sache qu'on me surnomme parfois Bybye et que je suis né(e) le 4 Juin 1985 dans la grande ville de Chicago. D'ailleurs, j'ai quelques origines familiales Canadiennes. En parlant famille, je suis du genre à préférer les Femmes (sexy de préférence). Je suis actuellement CELIB. Quoi ? Il te faut un secret ? Ok, ça n'en est pas un pour certains, mais je suis, Gérant d'une boutique de médecine alternative dans la vie courante et j'appartiens à aucun gang. Bref, la nature a voulu que je sois reconnu(e) comme un Jump in the fire et dans un monde dit IRL, on dira que je suis François Arnaud.

Psychologie
Alors mes qualités, ben j'ai l'air innocent et puis aussi, ah ben non c'est tout en fait. Mes défauts, franchement je n'en ai pas, je suis parfait, et même si j'en avais, qu'est-ce que ça peut bien vous foutre ? Sérieusement, à écouter les gens je serais un gars gentil, aidant ceux qu'il considère comme plus faibles, soit en général les personnes âgées et les enfants, franchement n'importe quoi. Quand on écoute les femmes, je serais l'archétype parfait du mec ayant peur de s'engager, charmant, sympathique et compréhensif au début et le dernier des connards arrogants et imbus de lui-même lorsque ça devient plus sérieux. Non mais sincèrement, vous y croyez-vous ? Et encore j'ai pas tout dis, même Bobby s'y met parfois, soit-disant que je serais un bon garçon et parfois mauvais aussi, mais que ce qui me caractériserait le plus ce serait que pas une fois dans ma vie je n'ai réellement pensé à moi-même ou mon avenir. Bref, que des conneries moi je dis, il a de la chance d'être mon père malgré tout celui-là, sinon je me vengerais en engageant une infirmière sexy à mort au point qu'il finisse par en tomber amoureux.  ◭

Tics et Manies

Voilà autre chose maintenant, vous en avez de ces questions à deux cents vous, je n'ai pas de tics à proprement parler si c'est celui de passer souvent ma main devant ma bouche lorsque je réfléchis, si jamais ce geste excite ne serait-ce que l'une d'entre vous, par pitié qu'elle ne s'approche jamais de moi. Bon pour les manies en revanche, j'aime tout contrôler de mon corps, vous ne me verrez jamais toucher de l'alcool, de la drogue, du tabac ou même du café. Je cuisine moi-même ce que je mange car ainsi je sais ce qu'il y a dedans, je demande toujours l'origine de mes ingrédients, j'ai beaucoup de mal à supporter le manque d'hygiène (ou alors que c'est qu'au lit cette nana est vraiment terrible). Je vais même jusqu'à saboter mes relations avant qu'elles ne deviennent sérieuses, tomber amoureux c'est accepter un degré de contrôle d'une autre personne sur vie et ça il n'en est pas question. J'ai aussi la manie de mentir lorsqu'on me questionne sur moi-même, donc là je vous mens peut-être qui sait ? Avant de vous plaindre, dîtes-vous que ça vous apprendra à me poser des questions de merde. Ah et oui aussi, si vous ne l'avez pas remarqué, j'ai la manie de ne rien aimer à part mon père et l'argent. coh














Revenir en haut Aller en bas
Ven 1 Sep 2017 - 18:35
Byron Fuller
Citoyens
avatar
Messages : 26
Dolls : 30
Mon age : 2ans
Date d'inscription : 01/09/2017


Le rêve américain n'existe pas, mais ça n'empêche pas de pouvoir le vendre.





This is Me






Ainsi vous souhaitez que je vous raconte mon histoire, elle est somme toute plutôt banal vous savez, je doute sérieusement qu'elle puisse vous intéresser, si ? D'accord et qu'est-ce que j'y gagne moi ? Non mais écoutez vous êtes bien gentils mais personnellement ce n'est pas de gentillesse que je me nourris moi, va falloir sortir les Benjamins les copains, verts de préférence, enfin je prends aussi les monuments européens de cette couleur rassurez-vous, mais uniquement cette couleur. J'enverrai ma facture au fondateur, si ça vous aide, dîtes-vous que vous le faîtes pour une bonne cause, la mienne, vous n'avez pas à savoir en quoi ça consiste exactement mais c'est pour le bien de l'humanité je vous l'assure, enfin de mon poing de vue certes, mais donnez, c'est pour la bonne cause. Bien je vais donc commencer, mais avant de commencer, si vous souhaitez vous faire rembourser à la fin, allez au guichet et vous serez remboursés, comment ça c'est un foutu texte et il n'y a pas de guichet ? Toi tu sors, va au guichet te faire rembourser ! Enfin, au prorata de ce que tu as déjà vu bien sûr, faut bien que je vive moi. Donc, si le voulez bien chers...euh...ah j'ai plus le mot...attendez ça va me revenir...téléspectateurs ? Non, vous n'avez pas le son, ni l'image donc bon...auditeurs ? Non plus, c'est bon pour l'image mais pas pour le son...textos-spectateurs ? Heurk ! Que c'est lait comme mot...ah je sais ! Chers clients, laissez vous émerveiller...ouais bon, laissez-vous guider, c'est plus réaliste, dans le monde fantastique...okay, on oublie le fantastique...de Byron !

Notre histoire, enfin la mienne plus précisément commence en des temps reculés dans un monde nommé la Terre du milieu, jadis il y avait 7 anneaux...Oh ça va ! D'accord ce n'est pas tout à fait mon histoire, mais dans celle-là il y a des nains, des elfes et tout un bordel de créatures toutes plus débiles les unes que les autres, oups, pardon petit, je voulais dire des créatures magiques. Bon vous savez quoi ? Vous avez raison, c'est mieux que je vous raconte la vraie, pour les autres allez voir un certain film et oubliez de demander le remboursement ! Quoi ? J'ai rien dis moi...hum...bref, cette histoire de merd...cette histoire commence il y a longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine...Oh merde à la fin, quoi encore ? Vous n'êtes jamais content vous ! Premièrement le fait que vous reconnaissiez encore un film prouve que vous passez vraiment beaucoup trop de temps derrière votre écran, vous le savez ça ? Deuxièmement, non j'ai pas envie de vous raconter mon histoire à moi, qui payerait pour une merde pareille ? Et puis je ne vous connais pas moi, racontez-là vous, votre foutue histoire !

Bon d'accord, mais c'est uniquement pour faire plaisir à la jeune femme aux jolis yeux là-bas, euh non, pas toi, bref commençons ! Je suis né dans la relativement petite ville de Chicago, j'ai dis relativement petite, je t'ai pas demandé sa population miss je sais tout ! C'est encore moi qui raconte, donc, je suis donc né dans cette relativement petite ville pas si petite que ça, contente ? Et ne me demandez pas qui sont mes parents ou quelles sont mes origines, parce que je n'en sais rien. J'ai passé les six premières années de ma vie dans un orphelinat avant de me faire adopter par une famille plutôt bourgeoise. Oh ils essayaient d'être aux petits soins pour moi, j'étais leur espoir, le petit qui leur faisait oublier que monsieur tirait à blanc. Il ne m'en a jamais donné la raison mais je soupçonne la pratique du karaté d'être responsable de cet état de fait. Je ne l'ai jamais appelé papa, faut dire pour ma défense que c'était difficile de faire croire que j'étais son fils, on ne se ressemblait pas beaucoup, il avait les yeux bridés et moi une petite bouille d'ange bien occidentale, c'est dire si on faisait illusion aux repas de famille. Si je ne vous donne pas l'impression de le porter dans mon cœur c'est normal, il m'a élevé quatre ans avant de disparaître probablement tué par des mafieux ou un gang, c'était un comptable aux mœurs plutôt légères qui s'était fait prendre en train de se faire prendre si vous voyez ce que je veux dire. Ma mère, car elle en revanche est devenue ma seule véritable proche par sa présence et son amour pour moi, l'apprit un an environs avant qu'il ne disparaisse.

La pauvre femme fut anéantie, mais je fis absolument tout ce que je pouvais pour l'aider à surmonter la mascarade que ce connard avait fait de sa vie. Elle s'appellait Emily, elle vivait à Chicago depuis sa plus tendre enfance et avait obtenu un doctorat de théoricienne appliquée, ce qui nous sauva, il faut le dire franchement. Car quand Jacky Chan disparu, sa fortune aussi, et elle put trouver un travail tout à fait honorable en tant que théoricienne et professeur à l'université de Chicago. On vivait avec beaucoup moins de luxe, mais à côté de ça on était bien plus proches et heureux encore que lorsque l'on vivait avec l'amateur de poutres, pour ceux qui ne comprennent toujours pas, je ne peux rien pour vous. Malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin, elle avait commencé à fréquenter Bobby Fuller, un modeste gérant de pharmacie lorsqu'elle apprit qu'elle avait un cancer des poumons. J'étais dégoûté, elle qui luttait ardemment contre l'alcool, la drogue, le tabac et même le café depuis toujours, elle finissait avec cette putain de maladie qu'elle tentait d'empêcher aux autres de contracter.

J'avais quatorze ans lorsque Bobby décida envers et contre tout de l'épouser et de m'adopter, ce type c'est franchement une crème, même si elle mourut peu de temps après, j'étais ravi que ses derniers mois sur terre aient été ceux où elle eut réellement une famille, malgré la peine que j'ai ressentis, lorsqu'elle m'a dit avoir été heureuse grâce au petit con que j'étais, ça m'apaisa énormément. Suite à sa mort Bobby ne me lâcha pas, contrairement à que je pensais, pire il m'appelait fils et pour la première fois de ma vie ce mot ne me mettait pas en rage, il m'apaisait. Tous les jours il avait pris le rituel de préparer les crêpes que ma mère faisait pour le petit déjeuner, il a fait bien d'autres choses aussi, mais je trouve que c'est le meilleur exemple d'attention qu'il me faisait. Jamais il ne s'est remarié, lorsque je lui demandais pourquoi il me disait qu'il avait juré fidélité à ma mère jusqu'à sa mort et généralement on finissait par s'engueuler parce que je refusais ne serait-ce que d'évoquer qu'il puisse mourir un jour.

J'étais un jeune homme plutôt solitaire, n'étant pas tout à fait à l'aise avec les autres, mais là encore Bobby y remédia en m'apprenant les ficelles du métier de vendeur et quelque part celui d'acteur. Il avait été le meilleur vendeur d'une grosse boite avant de devenir pharmacien, il n'empêche que grâce à lui ce fut plus facile au lycée, je n'étais pas obligé de repousser les autres en permanence. Je finis par obtenir un diplôme de commerce à l'université et c'est tout naturellement que je décidai de travailler avec lui, il n'allait pas en rajeunissant et au moins je l'avais à l’œil, je savais qu'il détestait les médicaments lui-même et qu'il profitait que je ne sois pas là pour « oublier » de prendre ceux pour son cœur. C'est en travaillant là-bas que je me rendis compte que les affaires n'allaient pas fort et qu'il avait tout fait pour que je ne m'en doute pas une seconde, seulement à cause de moi il avait un prêt à rembourser, l'université ce n'est pas gratos. Je commençai donc à me servir de ce que j'avais appris pour monter quelques arnaques tout à fait légales d'un point de vue juridique, je ne mis pas longtemps à rembourser ce prêt de malheur. Oh il n'était pas au courant je vous rassure, et s'il venait à l'être je pense que ça chaufferait pour ma petite gueule d'ange.

Néanmoins, même en remboursant le prêt, les affaires allaient vraiment mal suite à cette foutue crise financière. Heureusement, l'Etat de Chicago me donna une idée en légalisant le Cannabis médical, je proposai à Bobby de reconvertir sa pharmacie en centre de médecine alternative, lui parlant du cannabis pour les malades et d'herbes tout à fait légales pour les autres. S'il mit du temps à se faire à cette idée, il finit par accepter à condition d'obtenir une licence de l'Etat, ce que j'obtins rapidement car j'avais monté un dossier en béton armé, faut dire que Bobby étant pharmacien, ça aidait pas mal. Depuis lors, je suis co-gérant du centre, l'argent rentre plus facilement et je m'assure toujours que mon père m'ayant interdit de l'appeler papa par respect envers ma mère ne prenne ses médicaments. Je vends à prix d'or des herbes légales à des idiots qui pensent se défoncer à des drogues illégales et de la marijuana à un prix défiant toute concurrence aux vrais malades en ayant besoin. Appelez-moi l'arnaqueur au grand cœur si vous voulez, du moment que mon porte-monnaie et celui de mon père sont pleins, tout me va...  

Revenir en haut Aller en bas
Ven 1 Sep 2017 - 18:49
Invité
Invité
avatar

Welcome home boy ! amuse toi bien avec ce perso !
Revenir en haut Aller en bas
Ven 1 Sep 2017 - 19:11
Maxime Richards
Outlaws - Mc
avatar
Messages : 265
Dolls : 635
Mon age : 29 ans
Mon Job : WebDeveloper: Topaze & Road Ice
état Civil : Célibataire
Mon Adresse : West Side
Date d'inscription : 07/07/2017
Age du Joueur : 26


Mon P'tit Carnet
Disponibilité de jeu: Libre
Mes relations:
https://chicago-city-rpg.forumactif.org/t324-maxime-phone
Bienvenu à toi cool
Revenir en haut Aller en bas
Ven 1 Sep 2017 - 19:32
Angelo Delgado
Criminels
avatar
Messages : 654
Dolls : 1920
Mon age : 30 ans
Mon Job : Artiste peintre/Coursier de nuit
état Civil : Célibataire
Mon Adresse : West Side
Date d'inscription : 05/08/2017
Age du Joueur : 26


Mon P'tit Carnet
Disponibilité de jeu:
Mes relations:
Le surnom déchire tout ! Laughing
Bienvenue et bonne chance pour ta présentation !
Revenir en haut Aller en bas
Ven 1 Sep 2017 - 20:05
Invité
Invité
avatar

bienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas
Ven 1 Sep 2017 - 22:31
Chicago Outfit
Maître Du Jeu
avatar
Messages : 783
Dolls : Infinité
Mon age : 247 ans
Mon Job : M.J
état Civil : Maître du jeu
Mon Adresse : Chicago
Date d'inscription : 23/01/2014
Age du Joueur : 248


Mon P'tit Carnet
Disponibilité de jeu:
Mes relations:
https://chicago-city-rpg.forumactif.org/t143-suggestions-des-mem

Bienvenue parmi nous
Invité

Je vais me charger de te guider jusqu’à ton entrée en jeu. Si tu as des questions, la boîte mp des membres du staff est ouverte :


Julian
Brooklyn
Andy
Lord



Quand tu auras fini ta fiche, tu devras aller poster dans le sujet fiches terminées ici et le code que tu rempliras est composé de toutes les demandes, et d'un mot de passe incontournable. Si ton personnage est un scénario, tu dois penser à prévenir ton créateur pour qu'il nous donne son aval sans quoi tu devras attendre qu'on le lui demande. Mais tu auras le temps de voir cela plus tard.

Quand tu auras fini ta présentation, on reviendra vers toi pour la suite et voir si tout va bien. Si tu réponds aux demandes du contexte/annexes ou du scénario que tu as choisi, on se fera alors un plaisir de te valider et de te dire ce qu'il te reste à faire... En attendant si tu as envie de venir te détendre avec nous, n'hésite surtout pas à faire un tour dans le flood ou la CB ! Ils sont ouverts aux petits nouveaux même non validés !

Encore bienvenue et bon courage pour ta présentation.

Les Incontournables











Top Site !


oBS oBS PRD bazzart  
Revenir en haut Aller en bas
Ven 1 Sep 2017 - 22:38
Brooklyn Clarke
C.P.D
avatar
Messages : 1290
Dolls : 1740
Mon age : 35 ans
Mon Job : Sergent au 13th district
état Civil : C'est compliqué
Mon Adresse : North Side.
Date d'inscription : 22/05/2017
Age du Joueur : 25


Mon P'tit Carnet
Disponibilité de jeu: Libre
Mes relations:
https://chicago-city-rpg.forumactif.org/t117-brooke-i-purify-sin
Amuse-toi bien avec ce nouveau toi ! Hâte de le lire ! Surtout avec cet avatar !






I'm on a road of broken dreams, and I need to know why, seek the truth through lies to be my guide. I'm in a world of doubt and trust. Can't deny, I lost my way here in this quest, can't lie. I can't believe what's happening, I don't know what to say. I cant believe I left to see this day. And I've tried so hard to hold on, but I keep on falling. And no matter how hard I run, I just keep returning. And I'm back to where I started from.

(c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Ven 1 Sep 2017 - 23:47
Andrea Marcello
Mafia & associés
avatar
Messages : 865
Dolls : 1195
Mon age : 28 Ans
Mon Job : Avocat
état Civil :
Mon Adresse : Downtown
Date d'inscription : 21/05/2017
Age du Joueur : 29


Mon P'tit Carnet
Disponibilité de jeu: Discutable
Mes relations:
https://chicago-city-rpg.forumactif.org/t121-andy-s-phone#387
Oh oh Welcome ! Hâte de voir ce qui va en sortir de ce nouveau personnage Wink Bonne chance pour ta fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Sam 2 Sep 2017 - 0:38
Invité
Invité
avatar

Hellhome, dear. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Lun 4 Sep 2017 - 13:39
Invité
Invité
avatar

Bienvenue, vu que tu gère une boutique de médecine alternative il se peu qu'on se rencontre vu que mon perso est masseur, si t'a des huiles essentiel, mon perso pourrais t'en commander.
Revenir en haut Aller en bas
Mar 5 Sep 2017 - 2:32
Invité
Invité
avatar

Bienvenue parmi nous et courage pour la suite Smile
Intéressant choix de métier Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chicago Outfit :: Tout débute ici :: The Town Hall :: Services de l'état civil-